La femme dans tous ses Etats
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le henne

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le henne   Mar 17 Aoû - 13:53

Le henné
art et séduction

En Afrique du Nord, l'art du henné est un mode de transmission des cultures. A Marrakech, dans le Sud du Maroc, le henné est un art très présent. Il se développe amplement par l'intermédiaire des femmes, le graphisme s'enrichit au fil de sa progression.
Au Maroc, le henné est utilisé dans différents rites qui régissent les traditions. On dit que le henné est signe de bonne chance. Une tâche dans le creux de la main droite est particulièrement efficace contre le mauvais oeil. La veille du 27ème jour, nuit sacrée du Ramadan, on procède au tatouage pour éloigner toute influence négative.

La plante

Le henné maghrébin (hennâ) se caractérise par les feuilles, d'un vert plus intense que celles de l'olivier. La graine est noire comme les grains du sureau, la fleur blanche odorante est pareille à la mousse.

Origine et lieux de culture

En Asie, le henné est cultivé dans tout le Proche Orient, en Iran, en Perse, dans l'Inde occidentale, en Chine.
En Afrique, il est cultivé dans le Maghreb, au Sénégal, au Mali, la plante supporte bien le climat subtropical. Le henné est récolté en abondance au Maroc : dans la région d'Azzemour (région d'El Jadida).
Déjà à l'époque des pharaons, en 1235 avant Jésus Christ, l'étude de la momie de Ramsès II, révèle que les cheveux étaient teints au henné. Des textes assyriens du VIIème siècle avant J.C décrivent les préparatifs du mariage, en précisant que la jeune fille avait les paumes et les ongles teints au henné. Les chinoises ainsi que les vietnamiennes utilisaient le henné comme produit de beauté pour leurs ongles et leurs cheveux.

Préparation

Les feuilles de henné sont réduites en poudre à laquelle on ajoute de l'eau de rose et de l'eau ordinaire afin d'obtenir une pâte onctueuse.

Utilisation

Profondément ancré dans les us et les coutumes, le henné tient une place de choix dans la vie quotidienne. Les femmes font un usage courant du henné pour teindre leurs cheveux, leurs mains et leurs pieds et appliquent elles-mêmes la pâte. Pour des applications élaborées elles recourent aux femmes appelées "hennayates", "nékachates" ou "tatoueuses", véritables artistes. Jadis, elles utilisaient un bâtonnet effilé pour ébaucher de fines lignes, aujourd'hui elles utilisent des seringues de calibre différents. Le savoir faire des tatoueuses modernes s'est adapté à la demande des jeunes générations.

Principaux motifs

La forme du bélier symbolise le culte du bélier célébré dans les temps anciens.
L'oiseau est le symbole de la fécondité et de la naissance.
Le lézard symbolise l'âme en recherche de lumière.
Le poisson est la représentation de l'abondance, la fécondité et la sérénité.Du henné-médicament au henné-sortilège, en passant par l'atout séduction, la petite plante odoriférante s'est révélée être un pilier des cultures juives et musulmanes au Maroc. Il n'y a pas de cérémonies ni de fêtes religieuses sans henné. Vif, séché ou broyé, il est utilisé dans chaque manifestation : mariage, baptême ...
On retrouve le henné dans l'art pictural. Matisse, grand peintre impressionniste s'est inspiré lors de son passage au Maroc de l'utilisation du henné. ("Le paravent mauresque" ou "Zorah, la petite mulâtresse")

D'après la thèse de Ghislaine Zahi, 1977


Je preffere le henne orange beaucoup plus naturel

Revenir en haut Aller en bas
 
Le henne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teintures
» Soins et coloration des cheveux au henné
» Henné : mode d'emploi
» Comment éclaircir ses cheveux avec de la cannelle?
» Comment obtenir la coloration désirée avec du henné?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Venus :: BEAUTE :: Beauté Au Naturel-
Sauter vers: